mar 11

Rénover une fenêtre : comment faire ?

Les fenêtres sont des structures de maison qui contribuent grandement à la préservation de la température intérieure des pièces. Isolation, esthétique, travail finement ciselés, ces critères sont très sollicités lors de l’installation d’une fenêtre. Au fur et à mesure du temps, les agressions climatiques endommagent ces structures et le besoin de rénover remonte à la surface. Comment réussir la rénovation d’une fenêtre ? Quels éléments constitutifs doivent faire l’objet d’une attention particulière ? Comment choisir le matériau adapté ? Retrouvez les réponses ci-dessous.

Des idées de rénovation

Une fenêtreshutterstock_63171325-1342123232 est composée d’un châssis, d’un cadre, de quelques joints d’étanchéité, et des vitrages. Nous sommes parfois décidés de rénover notre fenêtre quand l’une ou l’ensemble de ces structures présentent des détériorations. En général, une rénovation partielle suffit lorsque le cadre est encore en bon état. Les problèmes de vitrage seront vite réparés par les services de la miroiterie et le passage d’une scie suffira pour réparer un encadrement en bois. En ce qui concerne les fenêtres en PVC ou en aluminium, il est recommandé de changer les cadres s’ils sont endommagés, ne serait-ce que pour une tâche d’oxydation. Profitez également de l’occasion pour poser un vitrage double ou triple afin de renforcer l’isolation de la pièce.

Pourquoi rénover une fenêtre ?

La rénovation d’une fenêtre est parfois incluse dans les projets de rénovation de toute la maison. Des études récentes ont démontré que 25 % des déperditions énergétiques sont à l’issue des fenêtres mal étanches. D’autre part, une rénovation de maison ne peut guère exclure la rénovation de fenêtre, surtout si celle-ci comportera le ravalement de façade et la réparation des couvertures. Cela s’explique par le simple fait que l’aspect esthétique d’une fenêtre doit toujours s’adapter avec l’architecture de la maison, tant sur la forme que sur les couleurs. Bref, rénover n’est pas obligatoire mais indispensable, il en va de l’état et de la valeur de votre bien immobilier.

mar 02

Les travaux de maçonnerie

On appelle maçonnerie l’art de bâtir une construction par l’assemblage de matériaushutterstock_115707211-1351108925x élémentaires, ou tous travaux d’habillage des ensembles pour l’esthétisme et la tenue de l’ensemble face aux agressions externes. Elle utilise des éléments corps, des liants et des mortiers. Elle concerne tous les ouvrages présents dans le monde. Dans cette optique, elle s’applique activement pour les travaux publics. Il s’agit de toutes les réalisations des infrastructures d’ordre public. De l’assainissement aux différentes voies de transport, voire les œuvres d’art, ils participent activement à la vie quotidienne. Sa réalisation concerne principalement quatre domaines : la voirie et réseaux divers, la géomembrane, le génie civil et la voie ferrée.

Pour la rénovation immobilière

La rénovation immobilière est une opération appartenant à la maçonnerie qui est à effectuer régulièrement pour rendre la demeure plus sûre, plus étanche et lui offrir une meilleure isolation. Elle consiste à améliorer les conditions d’un bâtiment ou l’un de ses éléments, par l’utilisation de matériaux neufs, modernes en remplacement des parties endommagées. Différentes actions peuvent être entreprises pour rendre le lieu plus vivable et plus présentable. Quelques opérations peuvent rendre efficaces de nombreux aménagements dans la maison, comme reboucher un trou ou des fissures avec un enduit adapté, ou le colombage. D’autres réalisations permettent d’offrir de l’esthétisme aux lieux comme monter une cloison ou démolir un mur.

Plaisir et présentation

Une autre activité dans laquelle participe la maçonnerie est la construction de piscine. Cette opération rassemble en même temps le plaisir et la présentation du paysage. L’ampleur des travaux dépend du type de piscine choisi. La longévité, l’efficacité et la qualité dépendent de sa conception et des personnes qui œuvrent à sa mise en place. Il est toujours plus reposant de confier ce travail à quelqu’un qui en fait son métier, qui ira plus vite, et qui a moins de chance de se tromper.

déc 12

La dégustation de vin ou la découverte de nouvelles saveurs d’un vin

La dégustation de vin shutterstock_69345853-1351108871est une étape qui s’effectue avant la mise en bouteille du vin, pour le plaisir ou avant de le boire à table. Elle repose sur trois principaux critères, à savoir : l’aspect visuel, l’aspect olfactif et l’aspect dégustatif. Or, si la pièce, où la dégustation de vin se déroule, ne possède pas les conditions favorables, elle risque de modifier les jugements du dégustateur,  alors vous devez utiliser un verre noir. Ainsi, la dégustation de vin se basera uniquement sur la saveur de ce dernier.

L’essentiel sur la cave à vin de service

La cave à vin de service permet la conservation de vins dans les conditions idéales. En général, elle donne aux vins un environnement favorable afin de perfectionner leur goût et de faire ressortir leurs arômes. De ce fait, la cave à vin vous permet de servir un vin vieilli dans les meilleures conditions et prêt à la dégustation. En effet, ce type de cave à vin vous permet d’effectuer la dégustation de vin dans l’immédiat puisque cette chambre comprend les conditions climatiques favorables au vieillissement du vin. Attention, la cave à vin de service n’est pas seulement destiné aux professionnels, mais également aux particuliers qui adorent le vin.

L’évaluation globale du vin

Outre l’analyse du vin sous différents angles, tels que l’aspect visuel, l’aspect olfactif et l’aspect dégustatif, l’évaluation globale du vin figure également parmi les critères de dégustation du vin. Pour ce faire, elle prend en compte les résultats des trois premières évaluations et effectue un test au niveau du garde de vins et de la tenue à l’air. Le garde du vin regroupe la qualité du millésime, du terroir approprié, du rendement, de l’équilibre, de l’état sanitaire, de la vendange, de la vinification, de l’élevage, de la mise en bouteille et du stockage en cave. Le test de la tenue à l’air, elle, consiste à mettre du vin à l’air libre pendant une période de 1à 5 jours et d’en constater l’évaluation de l’arôme.

 

 

déc 06

La technologie au service du chauffage

shutterstock_61925221-1334739114Le confort à toujours été un besoin chez l’homme. Avec les technologies permettant de dynamiser la production et la circulation de la chaleur, le chauffage à pris une nouvelle envole surtout sur le plan design. Les combustibles traditionnels : bois, charbon et gaz n’ont pas été, pour autant, oubliés dans ce parcours effréné à la technologie. Deux modèles de chauffage ont apporté leur contribution dans cette aventure : la chaudière et le poêle à bois.

Le poêle à bois : une nouvelle génération de chauffage esthétique

La poêle à bois fait partie de cette nouvelle génération de chauffage qui fait tabacs dans le monde de la décoration intérieur actuelle. Mais ce que le poêle à bois a de si important par rapport aux autres chauffages ? Le poêle à bois est un chauffage à combustion enfermée souvent comparé avec une chaudière. Sa caractéristique en forme de boite cylindrique surmené d’un cheminé, lui permet d’économiser et d’offrir plus de chaleur dans la salle où il est entreposé. Il existe plusieurs  types de poêles à bois vendus sur le marché de la climatisation à savoir : les poêles en acier et en fonte qui est un modèle standard, les poêles de masse en fonte et matériaux réfractaires qui permettent de limiter les déperditions thermique. Il y a également, les poêles à postcombustion équipés d’une seconde chambre de combustion à l’arrière du foyer qui produise moins de résidus.

La chaudière : une solution écologique

Marquant l’ère l’industrielle, la chaudière est devenu le symbole du marché de la climatisation et du chauffage. C’est un appareil destiné à transférer de façon permanent de l’énergie thermique grâce à l’eau qui est en général, chauffé par des sources d’énergie. Il existe de nombreuse variété de chaudière, qui sont classifié selon leur capacité énergétique. Ceux qui ont une puissance inferieur à 70Kw, appelé chaudière domestique ou individuel, et les chauffages à usage industriel ou professionnel, supérieur à 70kW. Pour les chauffages individuelles, le foyer est le plus souvent placé au sol ou sur les mûrs.

nov 21

Habillez votre toit en choisissant les bonnes couvertures !

La toiture d’une maison joue plusieurs rôles. En amont, elle protège et met à l’abri l’intérieur de la maison et en aval, elle contribue grandement à l’aspect esthétique du bâtiment. Sur ce point, choisir la couverture de notre toit ne doit donc pas être pris à la légère. Face aux gammes élargies de type de couverture, le choix s’avère difficile d’où quelques informations sont indispensables afin de déterminer la couverture qui convienne à une maison.

A quoi consiste la couvertureshutterstock_53397106-1334953003 ?

En tant que couche supérieur de la toiture, la couverture sert en premier lieu à abriter l’intérieur de la maison contre les eaux de pluies, les grêles, la neige et les rayons de soleil. Cela dit, une couverture doit donc être à la fois imperméable, résistante au vent et aux éventuels chocs. En deuxième lieu, elle participe à l’aspect esthétique d’une maison. Tout comme un style de coiffure qui favorise la beauté d’une personne, la couverture de la toiture en est de même. Étant la partie la plus haute d’une maison, la toiture est l’une des premières destinations des regards des passants ou des visiteurs. Avant de choisir la couverture d’une toiture, il est essentiel de mettre en avant les trois critères suivants : la couleur, la forme et la matière.

Conseils pour choisir sa couverture de toit

La couleur des couvertures du toit doit d’abord être adapté à la couleur de la façade, c’est-à-dire deux couleurs voisines qui ne sont ni trop sombres ni trop éclatantes. Au niveau de la matière, pourquoi ne pas choisir les plus solides et les plus résistantes dans le temps ? Les tuiles en béton, le zinc ou les tôles ondulées sont par exemples les plus pratiques. Bref, le choix dépend de la convenance et du goût de chacun, néanmoins les conseils cités précédemment pourraient être nécessaires afin de bien effectuer son choix.

nov 04

Pourquoi faut-il déneiger la toiture ?

Le déneigement toitureshutterstock_19956379-1382562059 est un procédé important à réaliser régulièrement durant la chute abondante de neige. En effet, ce type de travaux d’entretien permet d’éviter un effondrement de votre toiture voire du bâtiment. L’accumulation des neiges entraînent un surpoids qui pourra affecter la charpente et conduire à l’affaissement du toit. Monter sur le toit et effectuer un déblayage de neige à l’aide d’une pelle ou de quelconque matériel n’est pas à la portée de tout un chacun. Il sera recommandé de faire appel à un professionnel pour éviter les accidents mais aussi pour avoir une bonne qualité des travaux de déneigement.

 

Confier le déneigement toiture à un professionnel

Opération risquée, le déneigement toiture requiert des matériels et de minutieuses techniques que seuls les professionnels possèdent. En effet, une tentative de déneigement lorsqu’on est mal équipé peut entraîner des accidents tels que l’effondrement de la masse de neige se trouvant sur le toit. La réalisation d’un déneigement toiture réclame l’utilisation d’ustensiles tels qu’une échelle, des pelles, et des harnais pour la protection du déneigeur pour éviter les chutes. Ces travaux d’entretien doivent être effectués assez fréquemment. Pour avoir à votre disposition les services d’un professionnel, il vous est possible d’avoir une sorte d’abonnement par rapport aux prestations. Cela vous évitera d’être mise en attente car, durant les périodes de fortes chutes de neige, les services de déneigement toiture sont très débordés.

 

Le coût de déneigement toiture

Lorsqu’une quantité d’environ 60 cm de neige se dépose sur votre toit, il est temps de procéder à un déneigement toiture. Le coût de réalisation des travaux diffèrent d’une entreprise à une autre. Ainsi, pour avoir une notion des prix et choisir le professionnel qui rentre dans votre budget, vous pouvez procéder à une demande de devis. A titre indicatif, le prix du déneigement toiture nécessite le déplacement du professionnel sur les lieux vu que le coût du service sera en fonction de la dimension de la surface à déblayer. Vous pouvez également opter pour un contrat saisonnier qui comprend un paquet de déneigement de votre allée, de votre toiture, de votre escalier,… pour un montant allant de 125 à 150 dollars.

oct 02

Tout ce qu’il faut savoir sur la construction commerciale

shutterstock_20342851(1)

Lorsqu’on projette de construire un bâtiment commercial, il est important de savoir que cette construction demande un investissement important en argent et surtout en temps. Pour cela, il faut s’assurer tout d’abord que votre décision s’oriente vers la bonne direction. Il est nécessaire de répondre à des questions suivantes : est-ce que la construction commerciale répond aux besoins de votre société ? Est-ce qu’il est nécessaire d’agrandir les installations existantes pour l’augmentation de la productivité ?

S’engager à une entreprise de construction

Dès qu’une décision est prise qu’on va construire un bâtiment commercial, il est nécessaire de signer un contrat avec une entreprise de construction ou un bon architecte. Plusieurs personnes sont découragées en écoutant le coût élevé des architectes et des designers en bâtiments. Un petit conseil, il ne faut pas négliger le savoir-faire d’un bon architecte. Si on ne considère pas l’œuvre d’un architecte, on se trouve parfois à des problèmes de mauvaise utilisation de l’espace. Il faut également confier les travaux de construction à une entreprise dotée de plusieurs expériences et de professionnalisme. Le but, c’est d’obtenir un bâtiment commercial fonctionnel et efficient. Lorsqu’on choisit une entreprise de construction, le critère sur le prix ne suffit plus. Mais, il faut également vérifier les références et les garanties sur les travaux effectuées.

Le rôle de chaque intervenant

Dans un projet de construction, on trouve plusieurs intervenants comme le propriétaire, l’architecte, l’entrepreneur général et les sous-traitants. Tout d’abord, le propriétaire choisit les entrepreneurs qui vont effectuer les travaux. Concernant l’architecte, il élabore les plans et les cahiers de charges à respecter. Ensuite, l’entrepreneur général (ou appelé parfois chef d’orchestre ou maître d’œuvre) assure le suivi de l’avancement des travaux de construction tout en supervisant les ouvriers. Enfin, les sous-traitants embauchés par l’entrepreneur général servent à exécuter des tâches précises comme la peinture, la plomberie, l’électricité…

sept 25

Changer de style en peignant votre maison.

Donner des couleurs à la vie, c’est donner des couleurs à tout ce qui vous entoure. Le premier refuge qui nous soit familière est tout d’abord notre maison. Nous savons que la propreté et le rangement des meubles dans notre appartement joue un rôle très important sur notre hygiène et notre psychologie. Se sentir bien chez soi est l’ultime fondement du bien-être. Envie de donner un nouveau look à votre maison ? Commencez vos travaux de bricolage par la peintureshutterstock_77163253.

Quelques astuces pour peindre vos murs.

Nul besoin de faire appel à un bricoleur pour peindre votre maison. Il suffit de connaitre les astuces et les techniques pour peindre. D’abord, préparez le chantier de travail. Videz la pièce au maximum. Si ce n’est pas possible, placez les meubles au centre de la pièce et protégez les avec des emballages en papier ou avec des draps épais. Prenez toutes les mesures nécessaire pour évitez les tâches de peinture qui se répandent partout de salir les meubles et le sol. Préparez ensuite la composition des peintures une fois que le chantier est prêt, sans oublier vos équipements de protection individuelle. L’envie d’arriver le plus rapidement possible au résultat final n’engendre que maladresse. Il faut vérifier minutieusement l’état du mur à peindre s’il contient des fissures ou des saletés à nettoyer avant d’appliquer la peinture. Avec un peu de persévérance et de sensibilité à vos travaux, votre mur reflètera une nouvelle figure de confort.

Bien choisir la couleur.

Le choix de la couleur dépend du goût de chacun. Les unes préfèrent les couleurs sombres, les autres optent pour les couleurs brillantes. L’essentiel est de savoir choisir les couleurs qui correspondent à vos attentes décoratives. L’une des critères de choix des peintures est aussi sa teneur dans le temps, aussi bien en couleur qu’en aspect. Utilisez votre imagination pour trouver des idées de couleurs originales.

sept 15

Pourquoi isoler les combles?

Les combles d’une maison sont la partie vide se trouvant entre la charpente et la toiture. Non isolé, ce fragment de l’habitation laisse s’échapper la chaleur fournit grâce au chauffage. En effet, la chaleur s’accumule dans les toits, et le défaut d’isolation entraînera une perdition d’au moins 30 %. Lisolation comblesshutterstock_94076602 est de ce fait indispensable. Elle assure ainsi un confort aux locataires mais elle permet la réalisation des économies par rapport aux dépenses liées au chauffage.

 

Comment isoler les combles d’une maison?

Plus simple que l’isolation des portes et des murs, l’isolation combles s’effectue par deux méthodes. L’isolation par l’extérieur est optée dans le cas où les combles ont été aménagés en zone habitable et pour éviter de diminuer l’espace. Cependant, cette technique s’avère difficile et plus coûteux. Pour se faire, on procède à la pose de l’isolation sur des chevrons après que la couverture du toit soit déposée. Enfin, on peut installer l’enveloppe du toit dessus. L’isolation intérieure, quant à elle, est la méthode la plus simple à réaliser. Elle consiste à placer les plaques d’isolant  sous la toiture. Pour bien isoler les combles, il faut utiliser les matériaux adéquats et en quantité suffisante car, une fuite, même sur une petite surface altère de moins 5% la résistance de l’isolant. En outre, pour une isolation impeccable, on peut faire appel à un professionnel compétent. En effet, cela permettra un gain de temps et la réussite des travaux.

 

Choix de l’isolant

Bien choisir le type d’isolant à utiliser est primordial pour l’isolation combles. Il faut être ainsi cohérent et prendre le temps de réaliser des comparaisons tant sur la qualité que sur les prix des produits. Ainsi, les matériaux adéquats seront ceux qui gardent la chaleur durant la période hivernal et procure de la fraicheur en été. Pour amortir les coûts des travaux, il est également approprié de choisir un isolant qui assurera une isolation acoustique.

sept 09

La maçonnerie ou l’art de construire

La maçonnerie désigne une habileté dans le domaine de la construction en assemblant différents matériaux à l’aide d’un mortier. La pose de carrelage et d’enduits figurent également dans les champs de compétences de la maçonnerie. Le technicien qui s’occupe de ces diverses tâches se nomme le maçon.

Les matériaux utilisés dans la maçonnerie

Comme tout art, la maçonnerieshutterstock_12984106 demande également l’emploi de matériaux. Les éléments de corps, les liants et les mortiers représentent les principaux outils indispensables aux travaux de maçonnerie. Les éléments de corps regroupent les matériaux tels que la pierre, la brique, le béton ou la terre. Les liants, par contre, concernent les matériaux de fabrication du mortier. La chaux, le ciment, le plâtre et l’argile figurent parmi les plus grands liants. Cependant, la majorité des clients choisissent d’utiliser le premier type de liant à cause de sa polyvalence. Quant aux mortiers, on peut également en distinguer de nombreuses formes en fonction de leurs composants. Habituellement, les maçons emploient le mortier de chaux qui se compose de sable, d’eau et de chaux. Toutefois, cela ne vous empêche pas de connaître les autres types de mortier tels que le mortier de ciment, le mortier bâtard, la colle et la terre.

L’intérêt de contacter une entreprise de maçonnerie

Pour réussir les travaux de maçonnerie dans votre demeure, n’hésitez pas à contacter un professionnel, tel que les entreprises de maçonnerie. En général, en consultant ce genre de société, vous bénéficiez des services d’un maçon compétent. En effet, il faut un technicien qui possède le savoir -faire et qui utilise le matériel approprié dans le secteur, afin de satisfaire les demandes des clients. Toutefois, avant de choisir une entreprise de maçonnerie, vous devez tenir compte de leur notoriété, de leur réalisation et de leur certification. Actuellement, QUALIBAT représente l’organisme le plus reconnu pour la délivrance de certification.

 

 

Articles plus anciens «